La pâtisserie est un domaine très particulier, puisqu’il demande une extrême rigueur, une extrême précision, et surtout, parce qu’il demande d’être complètement passionné par le sujet.

En effet, un bon cuisinier qui détesterait la pâtisserie n’aurait probablement pas les mêmes résultats qu’un pâtissier du dimanche entièrement dévoué à cette discipline !

Cette rigueur absolue implique qu’il faille suivre à la lettre les recettes que nous souhaitons réaliser. Pourtant, certaines astuces et méthodes ne sont pas inscrites dans celles-ci, et seules nos grands-mères connaissaient ces dernières.

Le plus grave dans cela, c’est que ces astuces de grands-mères sont souvent plus qu’importantes à la réussite d’une recette ; elles sont primordiales ! Sans elles, un pâtissier amateur n’aurait rien à envier à un professionnel du métier (bon, nous grossissons le trait mais vous avez compris l’idée !).

Ces « trucs et astuces secrets » sont pour la plupart si peu connus que nous avons décidé d’y consacrer plusieurs autres articles.

Ainsi, si vous désirer connaitre 6 trucs et astuces qui vous feront passer un cap en pâtisserie, alors cliquez sur ce lien !

Vous verrez, nous ne nous contentons pas de vous lister chaque astuce, mais nous développons chacune d’entre elles afin qu’aucune zone d’ombre ne subsiste.

Passons maintenant au vif du sujet, et découvrons 4 conseils de grands-mères qu’un pâtissier sur dix connait !

Page facebook

 

Comment rattraper une crème anglaise à tous les coups

crème anglaiseLa première astuce que nous allons vous donner ici fonctionne 10 fois sur 10, alors n’hésitez pas à en abuser ! Vous verrez que grâce à elle, vous n’aurez plus jamais la pression lorsque vous préparerez votre crème anglaise …

Si vous avez le malheur de trop faire cuire celle-ci, vous n’aurez qu’à la refroidir en plongeant le plat qui la contient dans un récipient plein d’eau très froide.

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à fouetter très rapidement votre crème pendant quelques secondes/minutes pour que celle-ci reprenne son aspect lisse.

Rendez toutes vos préparations brillantes et appétissantes en pâtisserie!

oeuf en pâtisserieCette astuce concerne plutôt l’esthétisme de vos préparations. Ainsi, à défaut de vous expliquer comment en pas rater ces dernières, nous allons vous montrer comment faire croire aux autres que vous les avez réussis !

Ici, l’astuce se résume simplement à battre un œuf exactement de même la manière que lorsque vous préparez une omelette, puis d’ajouter une pincée de sel.

Et à ce stade déjà, 90 % du travail sera fait ! Notez d’ailleurs à bien mettre cette pincée de sel, car elle est essentielle au bon fonctionnement de cette astuce.

Vous n’aurez ensuite plus qu’à utiliser un pinceau, et recouvrir légèrement vos pâtisseries de l’œuf battu que vous venez de préparer, et le tour est joué !

Nous nous permettons tout de même de vous préciser qu’il est préférable de faire cela avant la cuisson, et non après celle-ci . On ne sait jamais !

Une cuillère à soupe, ça veut dire quoi ?

cuillère à soupeNous avons pleinement conscience que pour un amateur de pâtisserie, il est toujours difficile de se représenter ce qu’est une « cuillère à soupe ».

De ce fait, nous avons décidé de vous aiguillez sur ce point, puisque nous avons pour vous fait la liste de toutes les équivalences de la fameuse formule « ajouter une cuillère à soupe de … ».

Sachez ainsi qu’une cuillère à soupe représente :

  • 1.5 cl ou 15ml de liquide, quel qu’il soit ;
  • 3 cuillères à café
  • 5 grammes de flocons d’avoines ou de fromage râpé ;
  • 10 grammes de café moulu ou d’eau ;
  • 12 grammes de farine
  • 13 grammes de chicorée
  • 15 grammes de beurre, de sucre, de crème fraiche ou d’huile (étonnant, n’est-ce pas ?)
  • 18 grammes de lait ou de riz
  • 25 grammes de sirop

Nous avons décidé d’ajouter ce petit guide à cet article pour la simple et bonne raison qu’il nous aurait été bien utile à nos débuts, et qu’il nous aurait fait gagner un temps fou en recherches, alors nous espérons qu’il vous sera utile à vous aussi !

Une alliance étrange en pâtisserie, mais qui fonctionne !

mayonnaise en pâtisserieCette astuce pourra vous paraitre étrange, voire stupide, mais nous vous prions de bien vouloir la tester avant de nous jeter la pierre.
L’astuce est la suivante : si vous souhaitez rendre vos gâteaux au chocolat (ou à n’importe quoi d’autre d’ailleurs) plus moelleux, il suffit de rajouter … une cuillère à soupe de mayonnaise dans la pâte de ce dernier !

Et oui, vous ne rêvez pas ! La mayonnaise est en effet un mélange d’huile et d’œufs, et ces ingrédients vont donc naturellement se mélanger à la pâte de votre préparation pour rendre cette dernière plus onctueuse et plus moelleuse.

Bien évidemment, cette cuillère à soupe n’aura pas le moindre impact sur le goût final de votre préparation, sans quoi nous n’aurions jamais osé vous la présenter.

Alors faites-nous confiance et tentez de rajouter une cuillère à soupe de mayonnaise dans votre prochaine préparation ; vous verrez que vous ne serez pas déçu(e) du résultat !

Cet article « listing » des différentes astuces de grands-mères que nous connaissons est à présent terminé.
Nous espérons de tout cœur qu’il vous aura permis de découvrir des trucs et astuces dont vous n’aviez pas idée, et surtout, qu’il vous aura donné envie de vous investir un peu plus dans la pâtisserie !

Comme vous le savez, la pâtisserie est un domaine qui nous tient particulièrement à cœur (tout comme la cuisine).

Ainsi, si vous souhaitez lire un autre de nos articles sur ce sujet, nous vous invitons à lire en priorité « 3 conseils en pâtisserie qui faciliteront considérablement votre vie de pâtissier »

Page facebook

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Mes offres en or propose: Accueil - Bons plans - F.A.Q. - À propos - Politique de confidentialité - Page facebook