L’arrêt cardiaque soudain ou la mort subite cardiaque est aujourd’hui responsable de plus de 50 000 décès en France Métropolitaine. Accidents, efforts physiques importants ou maladies, nombreux sont les facteurs à l’origine d’un déclenchement de contractions du cœur se terminant par un dérèglement cardiaque. Le cœur va alors battre très rapidement de manière désorganisée pour atteindre un rythme de 170 battements à la minute. Il s’emballe et entre en fibrillation jusqu’à arriver à son arrêt…

… À cet instant précis, on ne dispose que de peu de temps pour maintenir la survie du patient et le massage cardiaque s’impose.

Le massage cardiaque, une action à réaliser pour sauver des vies

crise cardiaqueLe massage cardiaque est le premier geste de secours qu’on doit réaliser sur une personne atteinte d’un arrêt cardiaque avant l’arrivée des secours. Ce simple geste peut sauver des vies en une fraction de seconde s’il est réalisé suivant les bonnes pratiques.

A priori, une personne en phase d’arrêt cardiaque a moins de 10 % de chance de survivre à chaque minute qui passe sans secours. Or, les dernières statistiques sur le secourisme montrent que seulement 20 % des témoins présents oseraient pratiquer un massage cardiaque à la victime. Ce pourcentage est surtout dû aux manques d’informations et de formations à la pratique du massage cardiaque, d’où l’intérêt de cet article.

Voir sur AMAZON

 

Quand et pourquoi faire un massage cardiaque?

coeurLe massage cardiaque se pratique sur une personne inconsciente qui pourrait présenter un arrêt cardiaque. Mais comment reconnaître une personne en arrêt cardiaque ?

Généralement, une personne atteinte d’un arrêt cardiaque est à terre. Comme premier geste, posez-lui de simples questions et prenez sa main. Vous pouvez par exemple lui demander de serrer votre main ou de cligner des yeux s’il vous entend. En l’absence d’une réponse ou d’une réaction, la personne est alors inconsciente et vous devez vérifier si la personne respire encore. Pour cela, placez un doigt sous les narines pour sentir l’air de la respiration. Vous pouvez également placer un verre ou une bouteille sous les narines pour voir si de la bouée se forme, signifiant que la personne respire encore. Si vous n’obtenez aucun résultat, essayez d’écouter son cœur en plaçant votre oreille contre sa poitrine ou essayez de prendre son pouls. Si tous les tests échouent, le massage cardiaque doit s’appliquer. Mais pourquoi devoir faire ce massage ?

Si le cœur s’arrête de battre ou bat de façon anarchique, il ne peut plus assurer l’oxygénation des organes, au pire du cerveau. En seulement quelques minutes, des lésions sévères et irréversibles peuvent alors apparaître. C’est à ce point qu’intervient le rôle du massage cardiaque. En appuyant régulièrement sur le thorax du patient inconscient, on force l’éjection mécanique du sang provenant du cœur pour que ce dernier continue à assurer son rôle.

Appeler les services de secours avant ou pendant le massage cardiaque

samuLe massage cardiaque permet de maintenir les fonctions primordiales du cœur avant l’arrivée des secours, mais ne peut remplacer le rôle de ce dernier. De ce fait, avant de réaliser le massage, assurez-vous d’appeler ou que quelqu’un dans l’entourage appelle les secours en appelant le 15 pour contacter le SAMU ou le 112, le numéro d’urgence européen. Le régulateur du SAMU joignable au 15 peut être composé gratuitement à partir de n’importe quel type de téléphone, même si votre forfait est bloqué ou dépassé. À l’issue de votre appel, vous serez amenés à donner le maximum de précision sur la situation actuelle. Vous devriez notamment :

  • Décrire l’état général de la victime, si elle est inconsciente ou si elle ne respire plus
  • Donner l’adresse exacte du lieu
  • Dire les actions déjà faites : application de la position latérale de sécurité, si le massage cardiaque fut déjà réalisé
  • Si aucune action n’a pas encore eu lieu, suivre les consignes fournies par le service d’urgence
  • Attendre l’arrivée des secours tout en pratiquant le massage cardiaque

Libérer les voies aériennes avant le massage cardiaque

bouche à boucheLa libération des voies aériennes est essentielle pour permettre le passage de l’air même si le patient est inconscient. Il a pour objectif de décoller sa langue. Pour ce faire, placez la paume de votre main sur son front et placez les 3 doigts de votre autre main sous la pointe de son menton. Basculez délicatement sa tête en arrière. Appréciez sa respiration entre 5 à 10 secondes maximum et maintenez son menton surélevé.

Essayez de vous pencher sur la victime en prenant soin de positionner votre oreille et joue au-dessus de son nez et de sa bouche pour tenter de savoir si :

  • Sa poitrine et son ventre se soulèvent
  • Il y a des sons dus à la respiration
  • Il y a une possibilité de flux d’air suite à une expiration

Après la libération des voies aériennes de la personne inconsciente, on passe maintenant au massage cardiaque. Il est bon à savoir que la réalisation du massage cardiaque sur un adulte diffère des techniques à adopter sur un enfant moins de 8 ans et sur les nourrissons.

Comment faire un massage cardiaque sur un adulte ou un enfant +8 ans ?

arrêt cardiaqueEn premier lieu, la victime doit être allongée sur le dos et sur un plan de travail dur. Agenouillez-vous tout près de lui, si possible dénudez sa poitrine pour obtenir des résultats plus efficaces. Détectez la zone d’appui en :

  • Repérant le creux au-dessus de sternum situé à la base de son cou avec l’extrémité du majeur
  • Repérant le creux de la jointure des côtes avec le majeur de votre autre main
  • Déterminant le milieu du sternum

Placez ensuite le talon de votre main en dessous du milieu de la zone repérée, soit le haut de la moitié inférieure de son sternum. En règle générale, cet appui ne doit jamais se faire sur les côtes, mais plutôt sur la ligne médiane.

Puis, placez votre autre main au-dessus de cette zone repérée en prenant soin d’entrecroiser vos doigts. On peut aussi mettre la seconde main sur la première, mais en faisant attention de bien relever vos doigts sans toucher le thorax. Poussez ensuite vos mains vers le bas de façon rapide, bras bien tendus et coudes bloqués. Vos mains devront descendre jusqu’à 4 ou 5 centimètres avant de les faire remonter. Appuyez de toutes vos forces, en respectant cette distance.

Pendant toute la durée de la manœuvre, pensez à rester dans une position verticale par rapport au sol. Aussi, les mains doivent à chaque compression rester bien en contact avec son sternum. La bonne pratique impose une durée de compression équivalente à celle du relâchement de pression au niveau du thorax. À l’issue de chaque compression, le thorax devra reprendre sa posture et ses dimensions initiales pour obtenir un effet maximum.

Effectuez des pressions constantes sur la base d’un rythme de 100 compressions par minute qu’on divise par série de 30 compressions progressives. Si vous avez suivi des cours de secourisme, il vous est possible d’intercaler 2 insufflations ou bouche-à-bouche à chaque 30 compressions du massage cardiaque.

Comment faire un massage cardiaque sur un enfant âgé de 1 à 8 ans ?

enfantS’il s’agit d’un enfant de 1 à 8 ans, le massage devra se faire avec seulement un bras. Les premiers gestes sont similaires à ceux du massage cardiaque d’un adulte, à savoir :

 

 

 

  • Se placer à côté de la victime en s’agenouillant
  • Déterminer la zone d’appui des compressions, le centre du sternum
  • Faire attention de ne jamais appuyer sur les côtés, mais plutôt dans la ligne médiane
  • Bien relever les doigts
  • Garder une position verticale par rapport au sol

Les compressions devront se réaliser avec un seul bras bien tendu et le coude bloqué. Une bonne compression chez un enfant doit descendre sur une distance de 3 à 4 centimètres. Chez l’enfant, la manœuvre est plus délicate étant donné que ses organes et son corps sont encore fragiles. Toutefois, les compressions doivent être assez puissantes pour le maintenir en vie.

Renouvelez les compressions au-dessus de sternum à raison de 100 unités par minute. Vous pouvez intercaler 5 compressions thoraciques avec une insufflation ou bouche-à-bouche si vous maîtrisez cette technique.

Comment faire un massage cardiaque sur un nourrisson ?

nourrisson""Étant donné qu’un nourrisson ou un enfant moins d’un an est un être encore très fragile, on doit alors prendre des mesures particulières pour lui infliger un massage cardiaque. En premier lieu, allongez-le sur le dos en choisissant un plan bien dur pour effectuer l’opération.

Localisez son sternum en plaçant la pulpe des deux doigts d’une main dans la ligne du sternum. Le milieu de ce dernier se trouve généralement juste en dessous de la ligne imaginaire qui réunit les deux mamelons du petit. Comprimez de façon régulière la zone d’appui repérée à l’aide de cette pulpe pour descendre à 2 ou 3 cm de la position initiale. Ce geste est à répéter 100 fois par minute.

À l’issue de chaque compression, le thorax devra reprendre ses mesures initiales. Tout comme le massage cardiaque chez l’enfant, pendant un massage cardiaque de nourrisson, vous pouvez alterner une insufflation après avoir réalisé 5 compressions successives. Toutefois, le passage entre ces deux gestes doit se faire rapidement au risque de diminuer l’efficacité de l’intervention. Actuellement, il existe aussi des masques d’insufflation à poser sur la bouche du nourrisson pour vaincre les éventuelles répulsions pouvant conduire à une abstention ventriculaire artificielle.

Dans tous les cas, on peut s’entrainer aux mouvements du massage cardiaque sur un mannequin de formation pour mieux assimiler les conditions proches d’une situation réelle d’inconscience.

Utiliser un défibrillateur pour obtenir plus créer un choc électrique

Si à l’issue d’un massage cardiaque à fréquence répétée, le patient est encore inconscient et que son cœur ne reprend pas ses mouvements normaux, on doit alors se servir d’un défibrillateur pour provoquer un choc.

Le défibrillateur est un appareil qu’on utilise en secourisme pour analyser l’activité cardiaque d’un patient et pour administrer des chocs électriques externes en vue de le ranimer qu’on appelle « défibrillation ». On distingue deux types de défibrillateurs accessibles au grand public, le défibrillateur automatique externe ou DAE et le défibrillateur semi-automatique. Le premier modèle fonctionne seul, tandis que le second a besoin de la pression d’un bouton pour son fonctionnement. On peut par exemple se servir de ce défibrillateur semi-automatique respectant les normes françaises pour créer une excellente défibrillation.

Voir sur AMAZON

 

À quoi sert réellement un défibrillateur ?

Lorsqu’une personne est sujette à un arrêt cardiaque brusque et que le massage cardiaque ne suffit plus à ranimer les battements de son cœur, ce dernier a alors besoin d’un choc électrique pour relancer ses activités. Ce choc électrique est en général possible avec un défibrillateur, son objectif étant de détecter une éventuelle fibrillation ou une contraction désordonnée du cœur. Le défibrillateur externe permet de :

  • Analyser les activités électriques du cœur du patient
  • Reconnaître les anomalies fonctionnelles de son cœur à l’issue de l’arrêt cardiaque
  • Délivrer un choc électrique pour réactiver les fonctions du cœur

De quoi est constitué un défibrillateur ?

constitution d'un défibrillateurLe défibrillateur externe se compose d’un haut-parleur, d’un métronome, d’un métronome, d’un accumulateur d’énergie et d’un bouton d’activation. Le haut-parleur délivre les messages sonores qui permettent de guider le sauveteur dans les actions à réaliser. Le métronome assure le maintien d’un rythme de compressions thoraciques au cours de l’intervention, l’accumulateur d’énergie sert à la réalisation des chocs électriques et le bouton permet la délivrance du choc.

Le DAE doit être doté d’une paire d’électrodes de défibrillation avec câble intégré et surface autocollante pré gélifiée. À usage unique, ces électrodes permettent la transmission des mouvements cardiaques du patient au défibrillateur. Elles interviennent aussi dans la délivrance du choc électrique en assurant le contact au cœur du patient.

D’autres accessoires indispensables peuvent être joints au DAE, notamment une paire de ciseaux servant à dénuder la poitrine de l’inconscient, des compresses pour le séchage de sa peau et un rasoir jetable qu’on utilise pour raser les poils de son torse.

Comment se servir d’un défibrillateur ?

mode d'emploie du défibrilateurAvant de se servir d’un défibrillateur, on doit d’abord l’ouvrir et suivre toutes les instructions présentées par le guide (généralement en vocal). Ensuite, collez les électrodes sur le thorax du patient, l’une sous sa clavicule et l’autre sous son sein gauche avant de connecter le câble à l’appareil.

Une fois connecté, l’appareil effectue une analyse de son rythme cardiaque. Cette analyse dure généralement quelques secondes au cours desquelles il est déconseillé de toucher la victime pour ne pas empirer les choses. Aux termes de cette analyse, deux possibilités se présentent :

  • Choc recommandé : si le défibrillateur est automatique, il envoie automatiquement un choc électrique pour ranimer les mouvements du cœur de la victime. S’il s’agit d’un appareil semi-automatique, l’appareil indique alors d’appuyer sur le bouton clignotant pour provoquer cette action.
  • Choc non recommandé : dans ce cas, on devra reprendre les gestes du massage cardiaque.

Est-ce une bonne idée d’utiliser un défibrillateur sur un enfant ?

enfant reflexionVous pourriez vous demander si le défibrillateur ne présente aucun danger pour la santé d’un enfant. Sachez qu’en cas d’extrême urgence, tous les modèles de DAE peuvent s’utiliser sur les enfants, même si certains modèles sont plus adaptés que d’autres. Par ailleurs, l’European Resuscitation Council ou ERC affirme qu’un défibrillateur automatisé externe peut en toute sécurité être utilisé chez un enfant âgé de plus de 1 an. Chez le nourrisson, cet appareil est donc déconseillé.

Mais au lieu d’utiliser des électrodes classiques, on doit utiliser des électrodes pédiatriques pour un enfant entre 1 à 8 ans et pesant moins de 25 kg. Ces électrodes réduisent généralement le niveau d’énergie qu’on transmet lors du choc électrique. Tout enfant âgé de plus de 8 ans avec un poids corporel supérieur à 25 kg s’assimile à un adulte. On peut donc dans ce cas se servir des électrodes standards pour sa défibrillation.

Quelques indications précises concernant l’utilisation du défibrillateur

interdictionLe défibrillateur ne devrait jamais être utilisé à l’intérieur d’un véhicule en mouvement. Si la personne est brusquement inconsciente dans ce genre de situation, on devrait alors arrêter la voiture et se garer quelque part pour pouvoir utiliser correctement l’appareil. Il faut aussi veiller à placer les électrodes à une certaine distance des stimulateurs cardiaques.

Même si le défibrillateur est étanche et qu’il ne se cassera pas en étant en contact avec un peu d’humidité, il est déconseillé de l’utiliser sur une personne mouillée ou sous la pluie. À cet effet, il faut s’assurer que la peau de la victime soit bien sèche avant l’application des électrodes. Aussi, aucune personne ne devra toucher la victime pendant que l’appareil est en marche en guise de précaution. Mais ce n’est pas tout, pensez également à vérifier sur quel support vous utilisez le défibrillateur. Il est strictement interdit d’utiliser cet appareil avec un support métallique car cela reviendrait à tuer la personne que vous essayez de sauver, alors restez attentifs.

Pour éviter que le défibrillateur ne se détériore, évitez de le laisser dehors en plein milieu d’une averse où il pourra être exposé à des conditions climatiques extrêmes.

Se munir d’une trousse de premiers secours pour sauver des vies

trousse de premiers secoursSe munir d’une trousse de premiers secours est indispensable, peu importe l’endroit où l’on souhaite aller pour prévenir des cas d’accidents en cours de route. Cette trousse se présente comme une aide précieuse pour les accidents de la vie courante : échardes, saignements divers ou éraflures. Dans une situation où une personne est atteinte d’une attaque cardiaque, elle pourrait aussi servir pour sauver des vies.

En effet, en attendant l’arrivée des secours, cette trousse vous permettra de réaliser les premiers soins et les premiers gestes de secours pour augmenter les chances de survie du patient. Pratique et de petite taille, elle s’enfilera facilement dans vos effets personnels sans vous gêner pour vous fournir une aide précieuse dans une situation imprévue.

 

Voir la trousse de premiers-secours sur AMAZON

 

Catégories : Medical

1 commentaire

jean pierre · 26 mai 2019 à 4 h 27 min

incroyable ma femme a eu une crise cardiaque est grâce a ce défibrillateur je lui ai sauvé la vie !!!!!!! merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *